"Une vie libre est encore ouverte aux grandes âmes. En vérité, celui qui possède peu est d'autant moins possédé : louée soit la petite pauvreté."
- Friedrich Nietzsche
Forum - Compte-rendu d'action
Neutralisation des nouveaux écrans LCD
Voir son profilJeuf
10 décembre 2008 | lien
Le groupe Ras la pub vient de neutraliser, par des inscriptions à la
peinture, (« RAS LA PUB », « NON MERCI ») les 4 écrans publicitaires LCD installés en grande pompe par la régie publicitaire Métrobus dans la station de métro Charles de Gaulle Etoile, à Paris (voir photos libres de droits ci-jointes). Le président de la RATP, Pierre Mongin, était venu lui-même inaugurer le dispositif le lundi précédent [1].


Ces panneaux, qui diffusent des images publicitaires animées ou fixes, sont destinés à envahir les couloirs du métro et les gares RER et SNCF au cours de l'année 2009. En plus d'être énergivores et de happer encore davantage l'attention des usagers, ces écrans sont munis d'outils (capteurs de visage) qui analysent les détails des publicités qui attirent le plus l'attention des personnes et mesurent leur audience. Un procédé digne des romans d'Orwell?


Le dispositif est, paraît-il, en phase de test. Eh bien, il semblerait que la réponse est claire : le cerveau des citoyens n'est plus disponible. Le public ne veut pas de ces écrans, qui sont un nouveau pas franchi dans le conditionnement publicitaire, pourtant déjà insupportable pour tout voyageur ayant un peu de respect pour son intégrité mentale. Il est grand temps que les dirigeants de la RATP comprennent que le métro a pour finalité de transporter des usagers d'un point à un autre, et non de les transformer en
chair à canon pour publicitaires.


Seule solution pour la RATP : annuler le déploiement de ces nouveaux écrans (400 prévus dès le premier semestre 2009). Dans le cas contraire, nous nous réservons la possibilité de renouveler notre action. Il ne sera pas dit que la pieuvre publicitaire continuera d'étendre indéfiniment son empire sur les citoyens !


Groupe Ras la pub

Le groupe Ras la pub, créé en 2008, a pour but de contrecarrer les nouvelles avancées du système publicitaire.


[1] http://www.01net.com/editorial/397944/la-pub-s-anime-sur-ecran-lcd-dans-le-metro-parisien/

---------
Note : je transmets ci-dessus à titre indicatif ce texte reçu par courriel
Voir son profilLivethrobbe
10 décembre 2008 | lien
Des anti-pub revendiquent la neutralisation d'écrans publicitaires du métro

http://www.lemonde.fr/web/depeches/0,14-0,39-37845645@7-58,0.html



Un groupe anti-publicité intitulé "raslapub" a revendiqué mardi la "neutralisation par des inscriptions à la peinture" des quatre premiers écrans publicitaires numériques, permettant de diffuser de petits films publicitaires, installés dans les stations du métro parisien.

Ces panneaux publicitaires numériques avaient été installés à la station Charles de Gaulle-Etoile, et avaient été inaugurés le 1er décembre par le PDG de la RATP, Pierre Mongin.

Interrogé mardi par l'AFP, Metrobus, la régie publicitaire de la RATP, a confirmé ces actes. "Le matériel a été remis en état immédiatement", a précisé une porte-parole du groupe, ajoutant que Metrobus "étudi(ait) la possibilité ou pas de porter plainte".

D'ici juin, 400 écrans LCD haute définition, hauts de 1,60 mètre et larges de 90 centimètres, doivent être installés dans les couloirs du métro, avait annoncé M. Mongin précisant que ces écrans "se substitueront à des panneaux lumineux existants".

"En plus d'être énergivores et de happer encore davantage l'attention des usagers, ces écrans sont munis d'outils (capteurs de visage) qui analysent les détails des publicités qui attirent le plus l'attention des personnes et mesurent leur audience: un procédé digne des romans d'Orwell!", écrit "raslapub" dans un communiqué.

"Le public ne veut pas de ces écrans, qui sont un nouveau pas franchi dans le conditionnement publicitaire, pourtant déjà insupportable pour tout voyageur ayant un peu de respect pour son intégrité mentale. Il est grand temps que les dirigeants de la RATP comprennent que le métro a pour finalité de transporter des usagers d'un point à un autre, et non de les transformer en chair à canon pour publicitaires", ajoute le groupe.

Interrogé sur le prix de ces équipements, Metrobus n'a pas souhaité répondre, invoquant "le secret commercial".
Voir son profilJiheff
10 décembre 2008 | lien
ça m'amuse déjà Very Happy
Voir son profilLivethrobbe
12 décembre 2008 | lien
en tout cas, bienvenues à des actions multiples et diverses de sensibilisations sur ce fléau pré-orwellien...
(pas que celles de Ras la Pub)
et rapidement! Il y a urgence... parce que les 1200 panneaux ne sont pas encore implantés... et que le public pourrait bien les refuser...
Voir son profilMartin
12 décembre 2008 | lien
Une petite vue d'ensemble d'une autre "victime" :

Voir son profilChester
14 décembre 2008 | lien
C'est 1200 écrans au total qui sont prévus pour 2009 (800 pour les gares SNCF).

A noter:
Citation:
Autre fonction innovante en matière de médiaplanning et de ciblage : la mesure d’audience intégrée à la seconde. Celle-ci assure un calcul des variations de comportement du public tant au niveau de la journée que de la saisonnalité globale. Enfin, le Numéri-Flash pourra à terme diffuser des contenus publicitaires en relief et communiquer avec les téléphones mobiles via Bluetooth.

http://www.observerpouragir.com/revue-de-presse/metrobus-pose-les-premiers-panneaux-de-son-reseau-100numerique/


Le capteur est le nerf de la guerre: avec une mesure d'audience (décompte du nombre de piétons ? Nombre de têtes qui se tournent ?), il permet à Metrobus de facturer son service beaucoup plus cher. Sinon, cela ne serait qu'un simple écran d'affichage comme il y en a déjà beaucoup.
Le point faible se situe donc au niveau du capteur.
Un simple chewing-gum ne ferait pas l'affaire ? Wink
Facile, rapide, non dégradant, non salissant...au contraire du tag de Ras la pub.
Voir son profilJuste_des_questions
18 décembre 2008 | lien
pourquoi non dégradant c'est important?
Vous voulez pas tout simplement les casser ces panneaux, ça aussi ce serair rapide, facile, non salissant et en plus efficace
=)
Voir son profilKristo
18 décembre 2008 | lien
Citation:
pourquoi non dégradant c'est important?
Vous voulez pas tout simplement les casser ces panneaux, ça aussi ce serair rapide, facile, non salissant et en plus efficace

Note de la modération : pas d'appel à des actions violentes, merci. Par contre, si des panneaux vous appartiennent, vous pouvez en faire ce que vous voulez. Adressez-vous à votre revendeur.
Voir son profilSquad
25 décembre 2008 | lien
S'agissant d'écrans à cristaux liquides, un coup bien placé, un passager qui dérape, une bousculade, un vélo qui freine mal, et bien d'autres accidents fortruits de la vie quotidienne pourraient avoir raison de ce matériel. Surtout si la vitre de protection se trouve accidentellement ouverte.

Hélas, les désagréments causés auraient des conséquences plus durables et plus coûteuses qu'un simple coup de peinture ou un collage quelconque.
Voir son profilMartin
6 janvier 2009 | lien  [X]
L'info est également reprise par HNS-news, par l'extrémiste antipub Jean Marc Morandini et même analysée sur un des blogs de Libération: Six pieds sur Terre - Quand la pub pollue, la désobéissance dépollue.

Wow, c'est la gloire pour ce nouveau et mystérieux groupe Wink

Du 31 octobre au 2 novembre: Lille: festival du cerveau disponible

Du 13 au 16 novembre: Paris: Démarquons-nous ! Semaine des luttes antipublicitaires

Cliquez ici pour ajouter d'autres actions à l'agenda.

A Dijon, la gastronomie s'affiche dans les rues ...
Audit participatif des panneaux publicitaires à Dijon
Pubs géantes : Milan invente le Dôme-sandwich
Boko Anana, le court anti-pub
Nouveau abris JCD
Entretiens pour avis sur la communication des entreprises
[Paris] Retirons la bâche publicitaire Place des Vosges !
Pétition: Non aux télés géantes d'Epinal
Panneaux publicitaires plasma
[Lille] 69e action, Rue de Bethune
[Tours] Arrestations pour barbouillage au blanc d’espagne
[Tours] La pub serait-elle moins dangereuse en touraine ?
Abribus à Paris: L'arnaque JCDecaux continue

Pub et Caca
Google, motivé par le désespoir publicitaire

20 octobre: Le Publiphobe n°147 est disponible.

29 août: "Caca-Cola - c'est zéro !" à télécharger dans la catégorie Autocollants.

4 mai: 1 photo ajoutée dans Saint-Étienne.

14 février: "Dans la boîte" à télécharger dans la catégorie Vidéos.

14 décembre: 1 photo ajoutée dans Détournements.

1er juillet: 1 photo ajoutée dans Métro.

1er juillet: "Couloir piégé" à télécharger dans la catégorie Vidéos.

13 mai: 2 photos ajoutées dans Mobiliers urbains.

6 mai: "Ici, un arbre" à télécharger dans la catégorie Vidéos.

10 juin: Le Publiphobe n°114 est disponible.



   Contacter les admins
   Informations légales

   Le Publiphobe
   Sondages
   Citations antipubs
   Articles passés
   Chercher sur le site

   Flux RSS


Lien anti spammeurs

Site Sans Pub


Zone hors AGCS